Pompe à chaleur

Vos dépenses de chauffage sont élevées ? Faites installer une pompe à chaleur et
réduisez vos factures d’électricité.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Également appelée PAC, la pompe à chaleur est un dispositif de chauffage qui puise son énergie dans l’environnement extérieur. Elle utilise un processus thermodynamique qui s’appuie sur le principe du transfert thermique. Elle capte la chaleur présente dans l’air, le sol ou l’eau selon la technologie utilisée. Elle transfère ensuite les calories à l’intérieur du logement via un système de circuit qui comporte des distributeurs de chaleur.

Le dispositif utilise un fluide frigorigène pour chauffer l’eau circulant dans le circuit de chauffage. Lorsqu’elle est réversible, la pompe à chaleur permet également de rafraîchir l’intérieur d’un logement.

Pompes à chaleur

Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur est identique à celui d’un réfrigérateur, mais en sens inverse. Les calories présentes dans l’air froid extérieur sont captées au niveau du groupe extérieur. Elles chauffent l’air ou l’eau circulant dans le circuit, avant de l’acheminer vers les distributeurs de chaleur, à savoir :

  • Le plancher chauffant et les radiateurs à eau pour une PAC air-eau ;
  • L’unité de ventilation intérieure qui diffuse de l’air chaud généré par une PAC air-air à l’aide d’un ventilo-convecteur ;
  • Le ballon d’eau chaude ou le chauffe-eau sanitaire pour une PAC équipée de l’option eau chaude sanitaire.

Quelles sont les différentes technologies de pompes à chaleur ?

Il existe trois types de pompes à chaleur :

  • La pompe à chaleur aérothermique ;
  • La pompe à chaleur hydrothermique ;
  • La pompe à chaleur géothermique.

Pompe à chaleur aérothermique

Elle prélève les calories présentes dans l’air extérieur. Celles-ci sont utilisées pour chauffer l’air intérieur, l’eau chaude sanitaire ou le circuit de chauffage hydraulique. Parmi les PAC aérothermiques, on retrouve les PAC air-air et air-eau. La PAC air-air peut être utilisée comme clim réversible.

Pompe à chaleur hydrothermique

Ce type de PAC puise les calories contenues dans l’eau avant de les acheminer vers le circuit de chauffage ou le dispositif d’eau chaude sanitaire. La présence d’un point d’eau à proximité du logement ou du local est nécessaire. Cette catégorie concerne les PAC eau-eau.

Pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique capte la chaleur du sol. Son installation nécessite une surface de sol plus importante, elle convient surtout pour les maisons qui disposent d’un terrain. Elle s’utilise également pour alimenter le circuit de chauffage hydraulique et produire de l’eau chaude sanitaire.

Les avantages de la pompe à chaleur Cap Soleil Energie

La pompe à chaleur présente plusieurs avantages qui en font le système de chauffage privilégié pour  accompagner votre transition écologique. Elle convient aussi bien en rénovation que dans le cadre
d’une construction neuve.

Réduction de vos factures d’énergie

Installer une pompe à chaleur vous permet de réduire vos factures d’énergie de manière conséquente. En effet, elle présente un coefficient de performance (COP) élevé. Un COP de 4 signifie, par exemple, que la pompe à chaleur produit 4 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Grâce à sa performance énergétique, la pompe à chaleur vous permet de réduire de 50 à 60% vos factures d’énergie.

Faible impact environnemental

La pompe à chaleur capte les calories présentes dans l’air, le sol ou l’eau pour chauffer votre logement. Elle utilise donc une source d’énergie propre et inépuisable, réduisant ainsi son impact sur l’environnement.

Facilité d’installation

Si votre logement dispose déjà d’un circuit de chauffage hydraulique, l’installation d’une pompe à chaleur air-eau devient facile. Vous pouvez ainsi l’utiliser aisément en rénovation, pour alimenter vos radiateurs à eau ou votre plancher chauffant basse température. Dans le neuf, la pose d’une PAC se révèle également facile en choisissant une installation gainée. Dans ce cas, les gaines passent par les faux-plafonds et les murs, qu’il faut percer au préalable.

Confort d’utilisation

Avec la pompe à chaleur, la montée en température est plus rapide. En outre, si vous installez une PAC réversible, vous pouvez choisir la fonction climatisation et rafraîchir votre logement en été. Au
niveau de l’ergonomie, les modèles de pompes à chaleur actuels disposent d’une télécommande pour faciliter leur pilotage. Des modèles connectés peuvent même être commandés depuis votre smartphone.

Un système de chauffage éligible aux aides de l’État

L’installation d’une pompe à chaleur vous donne droit à différentes aides de l’État. Ces dispositifs vous permettent de réduire les coûts liés à l’achat et l’installation proprement dite :

  • MaPrimeRénov’ pour les pompes à chaleur géothermiques et air-eau ;
  • Les CEE ou Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), à l’exemple de la Prime Effy ;
  • L’Éco-PTZ ou Éco-Prêt à Taux Zéro ;
  • La TVA à 5,5%.

La pompe à chaleur, un système de chauffage économique et écologique

Malgré un coût d’achat conséquent, l’installation d’une pompe à chaleur représente une étape décisive pour votre rénovation énergétique. Ce système de chauffage écologique convient autant pour une construction neuve qu’en remplacement de votre ancienne chaudière. La PAC vous offre de multiples avantages, que ce soit en termes d’impact environnemental ou d’économies réalisées. Pour en profiter pleinement, confiez la pose de votre équipement à un professionnel certifié.

Pompe à chaleur
w

Questions fréquentes sur les pompes à chaleur

Découvrez la réponse à toutes vos questions

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air-eau ?
Une pompe à chaleur air-eau est une pompe à chaleur de type aérothermique. Elle puise son énergie dans l’air extérieur et transmet les calories à l’eau du circuit de chauffage hydraulique de votre maison. Dans le cas d’une PAC air-eau haute température, le système permet de chauffer l’eau chaude sanitaire.
Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air-air ?

Ce type de PAC transfère les calories captées dans l’air extérieur dans votre maison via un système
d’insufflation et d’extraction d’air. Le processus est assuré par un système ventilo-convecteur.

Faut-il respecter une distance d’installation par rapport aux voisins ?

En ville, la distance par rapport au voisin le plus proche doit être d’au moins 10 mètres. Pour réduire tout risque de nuisance sonore, il est conseillé d’installer un dispositif anti-bruit.